Fermer
Article
précédent
Mouna Sew, une marque clermontoise de couture branchée

11 janvier 2018

En route pour 2020 !

Économie & Innovation Engagements & Territoires
Article
suivant
Convivialité et cohésion en vue de la nouvelle année 2018

Nouvelle année, nouvelle ambition pour la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin qui lance officiellement son plan stratégique « 2020 by CEPAL » aujourd’hui. Rencontre avec Paul KERANGUEVEN, Président du Directoire, qui nous dit tout sur les contours de ce plan d’actions 2018-2020.

Que faut-il retenir de l’année 2017 ?
Si l’année économique 2017 finit plutôt en beauté avec une révision à la hausse des projections de croissance pour 2018, l’année « bancaire » 2017 a été profondément bouleversée.
Au choc réglementaire auquel la banque a été confrontée depuis de nombreux mois, est venu s’ajouter celui d’une courbe des taux bas, laminant ses marges d’intérêts, et celui du choc de la technologie et de la digitalisation.
Les très belles performances commerciales enregistrées par les équipes de la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin tout au long de l’année ont cependant permis d’amortir les répercussions financières de cet environnement adverse.

3 chiffres qualifient particulièrement bien cette dynamique :

    • 2,3 milliards d’euros : c’est pour 2017, le montant remarquable des crédits engagés par l’entreprise auprès de l’ensemble de ses clients
    • Plus de 2 000 nouvelles entrées en relation qualifiant l’esprit de conquête des acteurs des marchés professionnels et entreprises.
    • 12 millions d’euros, soit le montant des investissements réalisés sur l’ensemble du territoire, signe de notre capacité financière et de notre confiance en l’avenir.


L’année 2017 aura également été l’année de la transformation digitale ?
Effectivement, à l’instar de toute l’industrie bancaire, la CEPAL a entamé son projet de transformation dans son organisation et son fonctionnement.
Marqueur de cette évolution, notre « CEPAL Digital Week » organisée en septembre dernier, aura permis de faire prendre conscience à tous les acteurs, collaborateurs comme partenaires, de l’accélération du digital dans les modes de consommation de la banque et de ses pratiques nouvelles, à l’instar de l’arrivée sur le marché de nouveaux intervenants – y compris non bancaires-.

Que signifie cette accélération du digital pour les clients ?
Le groupe BPCE s’est donné comme objectif dans son plan stratégique TEC 2020, d’être la banque de référence de demain en matière de technologie. Ce sont plus de 750 millions d’euros qui vont être investis par notre Groupe dans la digitalisation des process et l’innovation, pour permettre à chacun de nos clients de nous consommer de manière très simple, comme il l’entend, quand il le veut et en tout lieu. La CEPAL va poursuivre son engagement dans la modernisation de son réseau afin de pouvoir tenir cette promesse de proximité relationnelle à ses clients actuels et futurs. 15 millions d’euros d’investissements sur nos territoires sont d’ores et déjà programmés en 2018 pour y arriver.

Vous présentez ce jour votre nouveau plan stratégique 2018-2020 à vos équipes. Quels en sont les contours ?
La construction de ce nouveau plan « 2020 by CEPAL » s’est appuyée sur une prise de conscience partagée de ces profondes transformations, avec la conviction que la banque de demain devra délivrer le meilleur de la technologie associé au meilleur de l’expertise de nos conseillers à tous nos clients.
« Tous leaders de la relation client,  Tous acteurs de la performance » est la nouvelle signature de notre engagement pour les 3 années à venir.
C’est la force de notre collectif et de nos expertises qui nous permettra de passer avec succès toutes les évolutions. Nous avons décidé de lancer un vaste plan de formation et de labellisation des compétences afin d’assurer à chaque collaborateur de l’entreprise un niveau d’expertise incontestable et à chacun de nos clients une qualité de service incontestée. Je suis convaincu que cette labellisation des connaissances et des compétences est très structurante et va rapidement devenir l’élément différenciant entre tous les acteurs.

Nous allons poursuivre la transformation de notre réseau de distribution avec l’objectif d’apporter à tous nos clients une proximité de décision et une proximité relationnelle telles qu’attendues par ces derniers, en fonction du mode de consommation choisi par eux. Des clients que nous souhaitons pleinement accompagner pour qu’ils puissent s’approprier un certain nombre de nouveaux usages et devenir plus autonomes dans leur consommation de leur banque.

La simplification de nos process, leur industrialisation à chaque fois que nécessaire et utile sont également les mots d’ordre de nos actions à venir avec en fil rouge un esprit de « conquête » en matière de développement.

Comment voyez-vous la CEPAL de demain ?
La CEPAL continuera d’exister par et pour ses clients et leurs territoires de vie. 2018 est l’année du bi-centenaire des Caisses d’Epargne et, comme l’affirme son étendard, « En 200 ans, tout a changé, sauf nos valeurs ! ». Des valeurs de proximité en matière décisionnelle et relationnelle, et un soutien plus fort que jamais à l’ensemble des acteurs économiques de nos 2 régions qui se traduit, une nouvelle fois en 2017, par 2,3 milliards d’euros d’engagement en matière de crédits.
Proximité, expertise et force de notre collectif sont nos meilleurs atouts pour poursuivre notre développement et partir à la conquête de nouveaux clients.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies