Fermer
Article
précédent
Digital Week #2 : le meilleur de l’humain et du digital

4 décembre 2018

Vis ma vie #SANSLIMITES avec Inès et Delphine

Engagements & Territoires

C’est #SANSLIMITES, à l’instar du message véhiculé par la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH), qu’Inès, 17 ans vit sa vie. Inès est tétraplégique, se déplace en fauteuil électrique et peut communiquer grâce à son ordinateur, une commande vocale à système pupillaire. Un handicap qui ne l’empêche pas de découvrir le monde qui l’entoure car Inès est avant tout une jeune fille pétillante, une lycéenne studieuse comme tant d’autres, juste (extra)ordinaire !

Nous l’avons rencontrée aux côtés de Delphine, Chargée de relations sociales, avec qui elle a passé une semaine pour appréhender différents métiers et activités de la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, à l’occasion de l’opération « Vis ma vie ».

Inès, une lycéenne, (extra)ordinaire
Scolarisée en 2e année au Lycée Ambroise Brugière de Clermont-Ferrand dans une section ULIS*, Inès prend tous les matins le chemin de l’école, accompagnée quotidiennement par Mélanie son assistante de vie scolaire. Curieuse, Inès souhaite sans cesse repousser les limites pour satisfaire sa soif de connaissance, avec une énergie débordante ! Après avoir entendu parlé d’un partenariat entre son lycée et la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin, Inès désire pousser les portes de l’entreprise… C’est très excitée à l’idée de faire ses premiers pas dans le monde professionnel, qu’elle a rejoint la direction des ressources humaines pour un stage d’une semaine, en novembre dans le cadre de la SEEPH.

Quand on pose la question à Inès, « peux-tu te présenter ? » Spontanément, ce sont ses nombreuses passions qui sont énumérées. Le cinéma, la musique, les animaux, les sorties entre amis,… rythment son quotidien quand elle n’est pas à l’école. « Grâce à mon fauteuil qui me permet de me déplacer en toute autonomie et à mon ordinateur pour échanger avec les autres, je vis bien mon handicap ».

Une semaine de « Vis ma vie » aux ressources humaines, à quoi ça ressemble Delphine ?
Dès le premier jour, Inès a émis le souhait de prendre part à diverses activités avec la volonté d’être actrice, pas seulement observatrice. Nous avons ainsi établi un programme en fonction de ses attentes : immersion à la direction des ressources humaines, présentation des interlocuteurs et des missions du service, séance de double écoute à l’agence e-Media pour appréhender le rôle d’un conseiller téléphonique, et entrainement sur le simulateur d’entretien en situation réelle pour comprendre et maitriser toutes les étapes clés de la relation client, allant de la phase de découverte à la vente, afin d’adopter la bonne posture commerciale,… Une semaine passée dans la bonne humeur et ponctuée de rires !

Votre expérience en un mot ?
Inès : génial ! Grâce à ce stage en entreprise, j’ai pu me familiariser avec le milieu professionnel et bancaire. C’est une première expérience riche.
Delphine : ce n’est pas un mot mais un sentiment. Le plaisir d’avoir partagé mon quotidien et répondu aux envies de découverte d’Inès.

*Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire qui propose un parcours de formation individualisé et personnalisé dans une classe adaptée.

 

Un engagement pour la diversité
Depuis plusieurs éditions maintenant, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin se mobilise pendant la SEEPH, organisée par l’ADAPT, à travers une présence sur divers événements : Forum Emploi Handicap à Brive-la-Gaillarde (19), Forum Emploi & Stage à Limoges (87) et, cette année, elle participait en tant que recruteur à des séances d’entretiens innovants à Clermont-Ferrand (63) ! Des demandeurs d’emploi en situation de handicap théâtralisaient leur CV pour interpeller les entreprises.


Le « Coaching pour handicapé » par France 3 Auvergne (à 14’01)

Employeur de référence sur ses territoires et acteur engagé dans la vie citoyenne, la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin développe une politique de ressources humaines dynamique pour attirer tous les talents et, « ouvre ses métiers à toutes les différences » afin de lutter contre toutes les exclusions liées au handicap. Elle s’implique à l’interne, que ce soit en matière de recrutement, d’aménagement des conditions de travail, de sensibilisation avec la Semaine de la Solidarité… comme à l’externe, à travers ses partenariats : Raid de la Mixité, HandiSup,… et sa présence sur de multiples manifestations. En témoigne l’accord collectif national conclu en faveur de l’emploi des personnes handicapées pour la période 2017-2019, et la Charte de la Diversité signée depuis 4 ans, qui vient également compléter et renforcer les dispositifs.

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies